Les Montpelliéraines sourient à nouveau face à Dijon (4-1)

grâce notamment à une entame de feu, les Féminines du MHSC ont battu Dijon sans trembler et reprennent leur marche en avant dans la course à la troisième place

le contexte : Repartir de l'avant

Quinze jours après sa dernière sortie en championnat sur la pelouse du PSG, l’équipe féminine du MHSC retrouvait le chemin de la compétition avec la venue de Dijon à Grammont. L’objectif ? Gagner pour rester en bonne place dans la lutte à distance qui oppose les Montpelliéraines à Bordeaux pour l’obtention de la 3e place finale. Côté compos, retour à la défense à 5 avec le trio Torrent, Sembrant, Lakrar dans l’axe et les « mobylettes » Marion Romanelli et Sakina Karchaoui pour animer les couloirs. Au milieu, retours comme titulaires de Sandie Toletti et Virginia Torrecilla tandis que l’animation offensive était confiée à Clarisse Le Bihan, Sofia Jakobsson et Janice Cayman.
A Dijon, l’actuel 8e du classement se présentait sans Kenza Dali mais avec 2 anciennes Montpelliéraines titulaires au coup d’envoi : L'attaquante Linsdey Thomas et la milieu de terrain internationale tricolore Elise Bussaglia qui a rejoint les rangs bourguignons en janvier.      

LE MATCH : MHSC 4-1 Dijon

Est-ce la frustration de leur dernier revers au PSG ou simplement le plaisir de retrouver le terrain après 15 jours sans match, toujours est-il que les Montpelliéraines démarraient la rencontre pied au planché. Et après deux premières tentatives signées Torrecilla (1ere) et Cayman (2e), les Héraultaises ne tardaient pas à trouver l’ouverture. Sur un corner renvoyé plein axe, Marion Torrent exécutait une frappe hors de portée de la gardienne bourguignonne  (1-0, 6e). Le départ de 10 minutes de folie : Janice Cayman doublait la mise en reprenant victorieusement un centre en retrait de Toletti (2-0, 11e) avant que l’internationale belge offre le 3e but sur une action similaire à Clarisse Le Bihan (3-0, 13e). Ominprésentes en termes de vitesse, de mouvement et de qualité de jeu, les Pailladines ne concédaient que deux demies-occasions sur des frappes de Bouillot captées sans soucis par Murphy. Marion Romanelli aurait même pu offrir un 4e but d’avance au MHSC mais sa frappe pure s’écrasait sur la barre transversale (35e). Le 4e but venait finalement à 9 minutes de la pause grâce à Janice Cayma, après une frappe initiale de Jakobsson (4-0, 36e)

Au retour des vestiaires, les filles de Jean-Louis  Saez n’avaient plus qu’à gérer leur avantage mais elles affichaient toujours cette volonté de jouer  et d’aller de l’avant pour aggraver le score. Malheureusement, les Héraultaises étaient contrecarrées dans leurs plan par la gardienne dijonnaise. Emelyne Mainguy, auteur de plusieurs parades décisives. Seul accroc dans cette seconde période maîtrisée, la réduction du score bourguignonne à 2 minutes de la fin par Cuynet (4-1, 88e). Dommage mais loin d’être rédhibitoire… Grâce à ce succès, les Montpelliéraines repartent de l’avant et se replacent dans la course à la 3e place. Bien joué les filles !  

La fiche technique

Samedi 16 février 2019. 17eme journée de D1 Féminine. Terrain Mama-Ouattara - Grammont. Mi-temps : 4-0. Arbitre : Mme Maubacq. Buts pour Le MHSC  : Torrent (6e), Cayman (11e, 36e), Le Bihan (13e) ; pour Dijon : Cuynet (88e). Avertissements à Dijon : Cuynet (31e)
MHSC : Murphy - Lakrar (Martinez, 46e), Sembrant (cap.), Torrent - Romanelli, Torrecilla, Toletti, Karchaoui - Le Bihan, Cayman (Banusic 74e), Jakobsson .  Entraîneur : Jean-Louis Saez
DIJON FCO: 
Mainguy – Awona, Trevisan (cap.), Cuynet, Carage – Solanet (Dali-Sorti 66e) , Bussaglia, Maetz (Gouineau, 46e) – Thomas, Declercq, Bouillot (Baldé 78e). Entraîneur : Yannick Chandioux

 

A lire également

18mar2019

Équipe pro

[[nid:19612]] 
Lire la suite

Équipe pro

Le mercredi 3 avril (19h), le MHSC recevra l'en avant guingamp à La Mosson avec un seul objectif : La victoire ! Pour y parvenir, ils comptent plus que jamais sur votre soutien. venez nombreux pour les soutenir !Le match : MHSC - EA GuingampDate
Lire la suite